Bienvenue à Salles-sur-Mer Rotating Header Image

Les nouveautés

Les nouveautés

Nouveau permis de conduire : harmonisation & évolutions

Depuis le 16 septembre 2013, un nouveau permis de conduire sécurisé au format « carte bancaire» a été mis en circulation, en application d’une directive européenne qui prescrit la mise en place d’un permis de conduire commun à tous les États membres ainsi que l’instauration de nouvelles catégories de permis.

Le nouveau permis de conduire est unifié, sécurisé, pratique et renouvelable.

La France a choisi la période de validité maximale du titre, la plus favorable aux usagers, soit 15 ans pour les catégories A et B. Les permis de conduire des catégories dites « lourdes » (C et D) ou soumises à un avis médical devront être renouvelés tous les 5 ans.

Il s’agit d’un simple renouvellement administratif, sans visite médicale ou examen pratique associé. Il permettra notamment de mettre à jour la photographie, l’identité et l’adresse du titulaire.

Le passage au nouveau permis de conduire se fera progressivement. Seuls les permis délivrés entre le 19-01-2013 et le 16-09-2013 seront échangés en 2014.

La reprise des titres à l’ancien format interviendra courant 2015 et se poursuivra jusqu’au 19 janvier 2033. Les titulaires de permis de conduire seront informés par leur préfecture des modalités d’échange le moment venu.

Il est demandé aux usagers de ne pas se déplacer en préfecture pour demander un nouveau permis de conduire. Tous les permis de conduire délivrés avant le 19 janvier 2013 sont valables jusqu’au 19 janvier 2033.

Nouveau permis de conduire : des avantages pour les usagers

Les usagers n’auront pas à se déplacer au guichet de la préfecture pour retirer leur titre de conduite. Les permis seront envoyés directement au domicile du titulaire par voie postale (sauf cas particuliers comme la restitution de l’ancien document).

Avec cet envoi, les titulaires recevront le code de consultation de leur solde de points, sur le via l’application « Télépoints » sur le site « télé7.interieur.gouv.fr ».Les usagers pourront également suivre la fabrication de leur permis sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés ( www.ants.interieur.gouv.fr  ) comme cela est déjà le cas pour le passeport.

Obtention du permis de conduire – consultation via internet

Depuis le 19 janvier 2015, suite à une période d’expérimentation, la sécurité routière met en ligne un service web ouvert à tous les candidats au permis de conduire. Ce nouveau portail leur permet d’accéder directement à leur résultat d’examen et à leur certificat provisoire.

Les candidats au permis de conduire, qui le souhaitent, ont désormais accès à leur résultat d’examen en ligne, 48 heures après le passage de l’épreuve pratique de conduite. Il leur suffit de se connecter à leur espace personnel en renseignant le numéro de dossier transmis lors de leur inscription à l’examen, leur date de naissance et leur catégorie de permis.

En cas d’échec, le certificat émis porte la mention « insuffisant ». Dans ce cas, les candidats sont informés des raisons et des pistes d’amélioration indiquées dans leur bilan de compétence.

Les candidats reçus dont le résultat est « favorable » ont la possibilité de télécharger directement leur certificat d’examen du permis de conduire ou de le récupérer auprès de l’auto-école. Ce document tient lieu de permis de conduire en attendant la délivrance du titre définitif. Il est valable 4 mois.

Pour plus d’informations : www.securite-routiere.gouv.fr

http://www.securite-routiere.gouv.fr : accès à une information détaillée sur les enjeux de la prévention routière

http://www.telepointspermis.fr : accès au solde de points restant sur votre permis

http://prostagespermis.fr/recuperation-points-SALLES-SUR-MER-17220-17.html : stages de sensibilisation à la sécurité routière destinés à éviter la réitération des comportements dangereux

Nouvelle réglementation des armes à feu

Depuis septembre 2013, une nouvelle réglementation des armes est entrée en vigueur, transposée d’une directive européenne. Ces dispositions concernent tous les détenteurs légaux d’armes en France.

La réforme de la réglementation poursuit deux objectifs : d’une part, la simplification des  procédures administratives auxquelles sont soumis les détenteurs d’armes, d’autre part, le renforcement de la sécurité de nos concitoyens et de la maîtrise de la diffusion des armes.

Elle se traduit notamment  par :

  • L’instauration d’un guichet unique pour les démarches administrative : la préfecture ou la sous-préfecture. Ceci évite désormais les déplacements au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie.
  • La mise en place d’une nouvelle classification des armes fondée sur leur dangerosité. Jusqu’à présent déclinée en 8 catégories, la nouvelle nomenclature répartit les armes dans 4 catégories : A (armes et matériels interdits), B (armes soumises à autorisation), C (armes soumises à déclaration), D (armes soumises à enregistrement et armes à détention libre).
  • L’allongement de la durée de validité de l’autorisation d’acquisition et de détention d’armes de 3 à 5 ans.
  • En cas de demande de renouvellement, l’autorisation d’acquisition et de détention initiale reste valable jusqu’à la décision expresse du renouvellement, donc sans la limitation de la durée de 3 mois après l’échéance du titre, comme c’était le cas auparavant.