Bienvenue à Salles-sur-Mer Rotating Header Image

L’Eglise – Messes

Actualité : consultez le dossier Notre Dame de Salles Eglise. L’auteur de ce merveilleux rappel de l’histoire de notre église se nomme Monsieur AUBRY , chef d’Escadron (ER) de la gendarmerie.

Pour réaliser ce magnifique ouvrage, il fut aidé par son épouse (née LENOBLE), assistante sociale chef, originaire de Salles, dont la mère fût longtemps une conseillère municipale dévouée. Cette dernière avait effectué un travail de fourmi dans les archives hélas très endommagées par de nombreuses guerres. Monsieur et Madame Guy AUBRY ont repris ce travail pour aboutir à un condensé à partir duquel il a été possible de retracer un profil historique de notre village et de notre église.

Nous exprimons notre gratitude à Monsieur et Madame Guy AUBRY pour nous avoir donné l’autorisation de publier ici les écrits relatifs à l’église Notre Dame de Salles-sur-Mer.

Le père Bernard de Lisle a été nommé curé du secteur paroissial de Chatelaillon en remplacement du père Laurent Chaumet en date du 1er septembre 2008.

Voici ses coordonnées :
Presbytère : 6 rue de Barbezieux – 17340 Chatelaillon Plage
Tél : 05 46 56 27 78 – email : sp-chatelaillon@orange.fr

Rappelons que la paroisse de Salles-sur-Mer est intégrée au secteur paroissial de Châtelaillon, qui comprend aussi Angoulins, La Jarne, Saint-Vivien et Yves. Il s’est entouré d’un conseil pastoral et d’un conseil économique dont les membres proviennent des anciennes paroisses, et d’une équipe liturgique composée de bonnes volontés pour animer les offices. Les offices sont répartis autant que possible dans toutes les églises du secteur, selon une périodicité bimensuelle.

Site Internet du secteur Paroissial (Angoulins, Chatelaillon, La Jarne,St Vivien, Salles-Sur-Mer et Yves) : http://www.catholiques17.fr/chatelaillon

Toutefois, la messe est dite chaque dimanche à 10h30 dans l’église de Châtelaillon.
Les dates et heures sont affichées aux portes des églises et chez la plupart des commerçants.

Une équipe s’occupe des catéchismes et une autre de l’accompagnement des familles en deuil.

Un unique prêtre ne pouvant assumer seul toutes ces tâches, les laïcs ont maintenant un rôle plus important. Ils savent qu’ils ne peuvent pas remplacer le prêtre. Ils se veulent ouverts et accueillants pour que tous ceux qui le souhaitent se sentent chez eux dans l’église.