Bienvenue à Salles-sur-Mer Rotating Header Image

Installation des Gens du Voyage à Salles sur Mer

 

Objet: GENS DU VOYAGE a Salles sur mer
Date: 2019-08-09 15:18
De: MAIRE
À: Députée Frédérique TUFFNELL, PREF Pierre Emmanuel PORTHERET, PREF M. P., CDA , CDA GERVAIS Roger
Cc: DGS Salles sur Mer

Mesdames, Messieurs,

Depuis le 26 Juillet 2019, la Commune de Salles-sur-Mer subit les arrivées incessantes des GDV (gens du voyage) sur les deux terrains de sports et sur le camping municipal (pour mémoire M. Le Préfet a pris l’année dernière un arrêté de fermeture administrative).

Ces occupations illégales empêchent les jeunes de la Commune de profiter de leurs vacances d’été.

Pour ma part, je me suis gardé pour l’instant de tout commentaire, mais je lis attentivement les échanges de courriels entre la DGS de la Commune avec tous les services concernés. Il est inutile de vous préciser le temps perdu (par la DGS et moi même) passé auprès des administrés qui ne comprennent pas les mesures et les décisions prises en défaveur de la Commune de Salles-sur-Mer.

Les administrés sont fortement irrités, exaspérés, excédés des nuisances que nous subissons et nous disent franchement que le Maire ne fait RIEN !

Pour information, j’ai reçu des courriels d’administré étonnés de voir que les restrictions d’eau s’appliquent pour eux mais ne s’appliquent pas pour les GDV.

Jean-Claude MORISSE

MAIRE

Commune de Salles-sur-Mer

 

Pour la troisième fois depuis 2 semaines un nouveau groupe de gens du voyage a brisé les cadenas, déplacé le véhicule de la Mairie qui interdisait l’accès au camping et aux terrains de foot.

Le Préfet a pris un 3ème arrêté pour l’expulsion de ce 3ème groupe qui est arrivé illégalement mercredi sur notre terrain de foot.

Pour votre information, mes journées, soirées et dimanches sont occupées entre les gens du voyage, la CDA et le secrétaire général de la Préfecture.

Je ne reste pas sans rien faire comme je l’ai entendu dire.

Mon appel de Mercredi à la Préfecture (comme les précédents) ont à chaque fois permis la rédaction rapide de la mise en place d’une expulsion par la Gendarmerie.

Jugement du Tribunal Administratif de Poitiers du 05/08/2019 annulant l’arrêté d’expulsion.

 

 

 

25 juillet 2019